L’Évangile est-il toujours d’actualité ?

L'Evangile est-il toujours d'actualité ?La réponse de Mgr André Dupleix

L’Évangile est toujours d’actualité. On peut dire qu’il est le socle commun et incontournable des quatre traditions catholique, protestante, orthodoxe, anglicane. Les chrétiens, quelle que soit leur appartenance, font des paroles et des actes de Jésus leur référence et le fondement de leur foi.

Si l’on tient compte de l’impact qu’a aujourd’hui le christianisme dans le monde, à tous niveaux tant spirituel qu’éthique, social ou politique, et cela quelles que soient les difficultés institutionnelles internes, on peut donc répondre oui à la question ainsi posée.

Poursuivre l’œuvre du Christ
Parler d’actualité de l’Évangile c’est dire que les enseignements de Jésus, en eux-mêmes ou relayés par la réflexion de l’Église, peuvent constituer des repères spirituels et moraux pour la vie des hommes et des femmes de notre temps. L’Église, par le message de l’Évangile qu’elle transmet, et par sa présence visible dans le monde, poursuit l’œuvre que le Christ lui a confiée : donner accès à Dieu et permettre de véritables transformations intérieures et publiques, en étant au service du bien commun, de l’amour, de la justice et de la paix.

L’identité chrétienne
Il y a une identité chrétienne permanente, enracinée dans l’Évangile de Jésus. Cet Évangile ne peut être limité à un moment de l’histoire. On ne peut se contenter de dire que le Christianisme a tenu sa place dans l’évolution des sociétés mais qu’il appartiendrait au passé et serait aujourd’hui relayé par d’autres propositions plus en accord avec notre temps. Cette vue à court terme est contredite par les faits. L’engagement des chrétiens, au nom de leur foi et dans les principaux champs de la société est une évidence : beaucoup de ces engagements sont en effet facteurs de transformation et d’humanisation de la société. Toutes les communautés chrétiennes du monde entier qui constituent l’Église sont plus que jamais mobilisées pour transmettre, de façon renouvelée les paroles et les enseignements de Jésus. C’est ce que l’on appelle l’évangélisation permanente.

L’Évangile demeure une référence centrale
De nombreux documents, rédigés par les conférences épiscopales des cinq continents, témoignent de l’attention portée aux principales questions qui préoccupent le monde actuel. L’Évangile demeure une référence centrale pour parler du respect de la vie, de la dignité et de l’égalité des personnes, des grands équilibres économiques et du développement, de la lutte contre la violence, du dialogue entre les cultures et les religions, de la dimension spirituelle et transcendante de l’être humain et du sens de l’existence et de l’histoire. Dans la période présente de l’histoire qui connaît des crises sans précédent mais aussi un espoir maintenu, l’Église est d’autant plus mobilisée au nom de l’Évangile. L’Évangile n’est pas un simple ensemble de valeurs ou de commandements mais il détermine toute l’existence et la vie des hommes en profondeur.

C’est le message du Concile Vatican II qui garde, cinquante ans après, toute son actualité : “Le genre humain vit aujourd’hui un âge nouveau de son histoire, caractérisé par des changements profonds et rapides qui s’étendent peu à peu à l’ensemble du globe… L’Église a le devoir à tout moment de scruter les signes de temps et de les interpréter à la lumière de l’Évangile, de telle sorte qu’elle puisse répondre, d’une manière adaptée à chaque génération, aux questions éternelles des hommes…”

Mgr André Dupleix Mgr André Dupleix, recteur honoraire de l’Institut catholique de Toulouse
Contactez l’auteur.